Les Boeing 737 MAX encore cloués au sol au moins jusqu’à la fin de l’année en Belgique

Entreprise

Les Boeing 737 MAX seront encore cloués au sol au moins jusqu’à la fin de l’année en Belgique, indique samedi le régulateur de l’espace aérien Skeyes sur son site internet, confirmant une information de la VRT. La mesure sera d’application pour les Boeing 737-8 MAX et 737-9 MAX au moins jusqu’au 30 décembre 2019, peut-on lire dans une « Notam », soit une note aux navigants aériens. Seuls les vols non commerciaux pour effectuer des vérifications sur un appareil sont encore tolérés.

Le voyagiste TUI compte quatre avions de ce type dans sa flotte. « L’échéance de mi-juillet avait été évoquée, mais il est rapidement apparu qu’elle serait dépassée. Nous avons donc prévu des appareils de remplacement au plus vite », explique un porte-parole. « Nous avons une capacité suffisante pour l’été. En hiver, les vols étant moins nombreux, nous pouvons nous passer des 737 MAX. »

Le modèle du constructeur américain est dans la tourmente depuis mars, à la suite de deux accidents mortels en six mois, respectivement en Indonésie et en Ethiopie. Dans les deux cas, un système défaillant de l’avion avait causé l’accident.

Les commentaires sont fermés.