Google Maps emmène une centaine d’automobilistes dans la boue

Google Maps emmène une centaine d'automobilistes dans la boue

Une centaine d’automobilistes américains ne risque pas d’oublier la mésaventure vécue dimanche dernier, dans le Colorado, en suivant les instructions du GPS de Google.

La technologie n’est pas infaillible. C’est ce que retiendra la centaine de conducteurs qui s’est retrouvée piégée dans la boue dimanche dernier, aux alentours de Denver, aux États-Unis. Ils avaient pourtant suivi les indications données par Google Maps. Alors qu’un accident venait d’avoir lieu sur Pena Boulevard, axe menant à l’aéroport, l’application a alors proposé à ses utilisateurs un itinéraire bis, plus rapide, qui leur faisait éviter le lieu de l’accident. Malheureusement, il semblerait que Google Maps ait quelque peu bugué, rapporte CNN, relayé par 20 Minutes.

Une centaine d’automobilistes se sont ainsi retrouvés sur un chemin de terre appartenant à un particulier et amenant vers un champ, lui aussi privé. Comme en témoignent certains clichés publiés par CNN, les berlines semblaient avoir beaucoup de mal à avancer sur le chemin boueux, créant un véritable embouteillage, en pleine nature. « J’ai utilisé Google Maps, qui m’a donné un itinéraire deux fois moins long. Au départ j’en avais pour 43 minutes et là, ça indiquait 23. Donc j’ai pris la sortie et je suis allée là où on me disait d’aller. Il y avait pas mal de voitures qui empruntaient le chemin de terre, donc je me suis dit ‘je pense que ça va aller’. Mais non », raconte une automobiliste.

Google se défend

Pour sa défense, Google a déclaré que cette route n’était pas indiquée comme privée, d’où cette méprise qui a mis les nerfs d’une centaine d’automobilistes à rude épreuve. « Nous prenons en compte de nombreux facteurs lors de la détermination des itinéraires routiers, y compris la taille de la route et son caractère direct », s’est justifiée l’entreprise.

« Bien que nous travaillons toujours pour fournir les meilleures orientations, des problèmes imprévus, tels que les conditions météorologiques, peuvent en résulter. Nous encourageons tous les conducteurs à respecter les lois locales, à rester attentifs et à utiliser leur bon sens lorsqu’ils sont au volant », a par ailleurs indiqué dans un communiqué le géant du web. Pas sûr que les malheureux conducteurs apprécient.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.